Deux idées principales motivent généralement à transformer son habitat en espace éco-responsables : l’écologie, mais aussi l’économie. Or, souvent, l’un va de pair avec l’autre. En effet, l’énergie est l’un des plus gros postes de dépense dans un foyer, mais c’est en partie dû à une mauvaise maîtrise de la consommation.

rendre son habitat éco responsable

Pensez économies d’énergie pour préserver la planète : optez pour les offres vertes.

Étape 1 : changez de fournisseur d’électricité.

Avant toute chose, il faut penser à revoir vos contrats d’énergie : choisir une offre d’électricité verte permet d’agir en faveur de la transition énergétique et donc pour la planète. Ces offres proposent une électricité qui peut être issue de sources d’énergie renouvelable, ou bien choisir de réinjecter de l’électricité verte dans le réseau proportionnellement à votre consommation. 

Vous êtes abonné à une offre classique mais voulez vous éclairer de manière éco-responsable et donc changer pour une offre verte ? Il est possible de changer de fournisseur d’électricité au profit d’une offre verte à n’importe quel moment. En effet, tous les contrats d’électricité sont sans engagement, le particulier est libre de changer de fournisseur quand il le souhaite.

Étape 2 : utilisez un comparateur de gaz vert.

Vous êtes à la recherche de la meilleure offre de gaz verte ? Si votre habitation est aussi dotée du gaz, vous pouvez agir de manière éco-responsable, puisqu’il existe des offres engagées dans la recherche sur le biogaz, une énergie verte qui tarde à se développer en France. Le mieux est de se rendre sur un comparateur d’offres de gaz en ligne et de réaliser une simulation de sa consommation pour trouver l’offre de gaz la moins chère. Certains fournisseurs de gaz proposent de soutenir la production de gaz propre en finançant la recherche ou en intégrant une partie de bio-méthane dans votre consommation.

Et pas de panique : financièrement, ces offres vertes de gaz ne sont pas non plus inintéressantes. Elles vous permettent donc non seulement de faire réaliser des économies à la planète mais aussi à votre budget.

Étape 3 : Revoyez votre isolation.

Responsable de nombreuses déperditions énergétiques, une mauvaise isolation augmente la facture tout en nuisant à l’environnement.
Pour limiter à la fois les dépenses inutiles et le gaspillage énergétiques, consultez un professionnel de l’isolation : la toiture représente un quart des déperditions énergétiques, et les murs presque autant, il serait donc dommage de passer à côté.

Multipliez les gestes écologiques.

Étape 4 : Agissez au quotidien.

Au quotidien, de nombreux gestes peuvent contribuer à rendre votre habitation éco-responsable.
Les grands travaux représentent une véritablement amélioration mais aussi  un bel investissement qu’il serait dommage de limiter avec un mauvais comportement au quotidien.
Pour cela, pensez à fermer les fenêtres, éteignez les appareils au lieu de les laisser en veille, et décidez-vous à acheter des ampoules basse consommation. De même, ne laissez pas couler l’eau inutilement, et envisagez même de doter les robinets d’embouts pour l’économiser.

Étape 5 : Régulez votre consommation.

Vous pouvez également adopter des systèmes de régulation, comme par exemple :

  • Un thermostat connecté vous permettant de contrôler la température à distance
  • Des régulateurs de débit d’eau, qui mélangent eau et air pour garantir la puissance du jet
  • Une robinetterie intelligente pour vous aider à gérer votre consommation d’eau

En somme, aujourd’hui, le choix est large et peut véritablement vous aider à mieux consommer.

Étape 6 : Adoptez le recyclage.

Mais il existe aussi de nombreux gestes positifs à faire en dehors de sa seule consommation d’énergie : mettez-vous une bonne fois pour toutes au recyclage, un point sur lequel la France est encore très en retard par rapport à certains de ses voisins européens, comme on vous l’explique dans cet article.
Si vous disposez d’un jardin, mettez-vous donc au compost ; et pourquoi ne pas faire pousser vos propres légumes ?

Envisagez la construction.

C’est probablement l’étape ultime de l’habitat éco-responsable : pourquoi ne pas le faire construire ?
Aujourd’hui, construire une maison écologique est une réelle possibilité, à laquelle cèdent désormais de plus en plus de Français.

Il est néanmoins fondamental de se lancer dans une véritable étude, afin de bien choisir ses matériaux notamment, mais aussi d’étudier le budget d’un tel investissement.
Les frais de construction sont généralement plus élevés qu’une maison traditionnelle, mais les dépenses énergétiques sont bien sûr plus basses sur le long-terme, et l’impact écologique en vaut la peine.

Laissez un commentaire. 

Votre avis et retour d’expériences sont les bienvenus.

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager !

Accueil > Blog > Rendre son habitat éco-responsable