Vivre dans une maison en briques humide est désagréable et inquiétant. D’abord, les traces blanches visibles ont plusieurs causes ? Ainsi les traces les plus graves proviennent des remontées capillaires. Mais comment les reconnaître ? Et quelles solutions appliquer ?

maison briques humide

Même si la brique est un matériaux moderne, utilisé depuis des siècles, il faut traiter toutes les traces d’humidité  !

Pourquoi avez-vous des traces blanches sur vos briques ?

Les tâches blanches proviennent d’efflorescences. L’efflorescence est la migration des sels vers la surface du matériau. Alors il y a formation d’un dépôt blanc.

Définition Larousse.

Efflorescence minérale.

brique humidité ciment

Les tâches blanches sont réparties partout de façon aléatoires.

En résumé, cette efflorescence est souvent la conséquence de sels contenus dans le ciment ou les briques. L’eau de construction est repoussée par la réaction chimique du ciment. Elle transporte vers la surface les sels dissous restants. Avec l’évaporation, l’efflorescence prend l’aspect d’un dépôt blanchâtre. Néanmoins ces sels n’entrent pas dans la composition du ciment.  Donc, il s’agit d’un souci esthétique. Il n’y a aucune faiblesse de construction.

Souvent, un simple brossage suffit à enlever le blanc.

Efflorescence organique.

brique remontée capillaire

Les tâches blanches sont regroupées, souvent en pied de mur.

En plus, une autre efflorescence est possible. Mais elle est beaucoup plus grave.

Alors, on parle d’efflorescence organique ou de salpêtre. Le salpêtre est un sel hygroscopique, comme le sel NaCl. Ce sel se dissout dans l’eau, qui se propage par capillarité. Ainsi le sel se cristallise au séchage, à l’air. En fin de compte il forme des structures blanchâtres.

En conclusion, la formation du salpêtre, ou nitrate de potassium KNO3,  n’est pas d’origine minérale. Son origine est biologique, organique.

Traitement de l’efflorescence organique : remontée capillaire.

Logiquement, il faut des sels pour avoir cette efflorescence minérale. L’eau d’infiltration, de condensation ne contient pas ces sels.

Concrètement, la seule origine possible pour cette eau est la remontée capillaire, voir notre page sur le diagnostic de l’humidité.

Aujourd’hui , la solution pour stopper définitivement les remontées capillaires est connue.

Le traitement géomagnétique avec le boitier anti-humidité, le GEOLLAGG.

Facile à installer, aucun travaux, ni destruction.

Nous sommes à votre disposition, pour vous conseiller.

brique traitement humidité capillaire

Stopper définitivement les remontées capillaires avec le GEOLLAGG.

Pourcentage des maisons en briques en France.

pourcentage maison briques france

Effectivement, le parpaing est le matériau le plus utilisé en France pour la construction.

Pourquoi ? Bien sûr, son prix, sa facilité de mise en oeuvre et sa solidité. Par ailleurs, il offre une bonne résistance au feu et au gel.

Mais le parpaing est un piètre isolant. Impérativement, il nécessite une isolation à l’intérieur ou à l’extérieur. De plus, il ne régule pas l’apport d’humidité. Cela  oblige l’installation d’une VMC. Enfin, sa forme n’offre pas beaucoup de possibilités architecturales, contrairement à l’ossature bois.

Par contre, la brique est un bien meilleur isolant thermique. Avec 36 % de construction, la brique traditionnelle, ou brique rouge est le second matériau de construction le plus usité. Fabriquée à partir de terre cuite, la brique est un matériau 100% naturel.

Auparavant, les constructions en briques étaient spécialement dans le Nord et en Midi Pyrénées. Aujourd’hui avec la réglementation thermique, les briques sont partout en France.

Quels sont les avantages de la brique traditionnelle ? Bien sûr, elle possède de très bonnes capacités d’isolation. Egalement, elle est esthétique. Ne nécessite pas la pose d’un enduit. En outre, elle régule naturellement l’humidité. Comme le parpaing, la brique est solide, résistante et facile à poser. Mais, son prix est plus élevé que le parpaing.

types construction maison france

Les maisons en briques représentent 36 % des constructions en France.

Accueil > Blog > Traiter une maison en briques humide.