Pour une maison ancienne l’humidité due aux remontées capillaires est très fréquente. Malheureusement les constats sont souvent faciles. Désagrégation des murs extérieurs. Egalement dégradation des murs intérieurs, papiers peints et tapisserie et salpêtre.

Comprendre l’humidité dans les murs anciens

maison ancienne humidité capillaire

Naturellement, les murs anciens sont humides. Mais, comme ils sont équilibrés pour l’humidité. Il n’y a aucun problème.

Cependant, de nombreuses pathologies existent, dues à l’humidité.

Car, leurs origines sont le :

  • manque d’entretien.
  • changement apportés par une mauvaise réhabilitation.
  • bouleversement de l’environnement.
  • chambardement de l’utilisation du bâtiment.

humidité par infiltration.

Ensuite côté extérieur le mur reçoit la pluie. Comme il n’y a pas d’étanchéité, cette eau pénètre dans le mur par les joints.

humidité par condensation.

De même côté intérieur l’humidité par condensation rentre dans le mur. Même si la ventilation naturelle diminue cette humidité.

humidité par remontées capillaires.

De plus pour les fondations, un lit de pierres très denses, réalisent une coupure de capillarité.

Alors sans cette coupure, l’humidité par remontées capillaires grimpe.

Murs anciens : auto équilibrés en humidité

Logiquement, le bâti ancien est construit de manière à éviter naturellement les problèmes dus à l’eau et à l’humidité.

Simplement l’eau pénètre dans le mur. Puis s’évapore en fonction du soleil, de la température et du vent.

maison ancienne humidité capillaire pisé

Au départ, le  mur en Pisé avait son équilibre en humidité.

Mais l’enduit de façade empêche l’évaporation. Et donc, le mur perd sa résistance. Bien sûr c’est la ruine !

Comprendre l’humidité dans les murs rénovés

Ancien traitement de l’humidité par infiltration.

maison ancienne humidité capillaire ciment

Malheureusement, ciment très chargé, étanche.

Souvent, à l’extérieur, les murs sont refaits avec un ciment très chargé. Et donc étanche.

Ainsi, l’eau ne rentre plus dans les murs.

Malheureusement, l’humidité dans les murs ne peut plus s’évaporer.

Ancien traitement de l’humidité par condensation.

maison ancienne humidité capillaire intérieure

L’humidité due à la condensation s’ajoute
aux remontées capillaires. 

Afin, d’améliorer le confort. diminuer les pertes de chaleurs. et augmenter les possibilités de décoration. Une association de matériaux est posée.

Souvent, elle est composée de :

  • matériaux isolants. et parfois très étanches.
  • plaques de plâtres, BA13.

Et donc, il n’y a plus d’humidité par condensation qui entre dans les murs.

Mais également, il n’y a plus de possibilités d’évaporation de l’humidité des murs vers l’intérieur.

Ancien traitement de l’humidité par remontées capillaires.

maison ancienne humidité capillaire salpêtre

Remontées capillaires avec formation de salpêtre.

En revanche, pour les remontées capillaires, il n’y a rien de fait.

Et donc, l’humidité monte dans le mur. Hélas, elle ne peut plus repartir.

Bien sûr, il y a une fissure. une faiblesse dans l’étanchéité dans les revêtements. Et donc l’humidité ressort.

Comme, ces molécules d’eau contiennent des sels. il y a formations de salpêtre en plus des dégradations.

Traitement ACTUEL de l’humidité par infiltration.

Généralement, côté extérieur les murs restent dans cet état.

Le mieux, est d’utiliser pour les joints, une matière qui laissent sortir l’humidité du mur. Evidemment, avec une étanchéité à l’eau de pluie.

Traitement ACTUEL de l’humidité par condensation.

Toutefois, il y a 2 problèmes :

  • l’humidité dans le mur à évacuer.
  • et celle due à la condensation.

Si les isolants et les plaques de plâtres sont trop humide, il faut les changer.

Il faut assécher les murs. Depuis longtemps, ils n’ont pas évacuer leur humidité.

Parfois un déshumidificateur est nécessaire. Pendant plusieurs semaines.

Egalement, il faut une circulation d’air entre le mur et l’isolant. Avec une sortie d’air.

Indispensable, une VMC décentralisée, par pièce. Très souvent, une VMC centralisée est impossible à installer. A cause de l’architecture des pièces.

Voir notre page produits pour les ventilations décentralisées.

Traitement ACTUEL de l’humidité par remontées capillaires.

maison ancienne humidité capillaire traitement

Simplement le boitier anti-remontée capillaire

Logiquement, pour arrêter les remontées capillaires, il faut bloquer une des causes de cette humidité.

En pratique, le plus simple et le plus efficace, est de modifier le champ géomagnétique.

Alors un boitier anti humidité capillaire est posé.

Voir notre page : traitement de l’humidité.

Maison ancienne et le RADON

De plus, dans le cas des maisons anciennes, il ne faut pas oublier un autre point que l’humidité.

Comme ces maisons sont souvent en pierres. il y a le problème du radon à traiter.

Naturellement présent dans la nature, le radon est issu de la composition naturelle de l’uranium. L’uranium se désintègre de manière radioactive. Puis, il se transforme en radium. Et enfin, se détruit afin de donner le radon. Avant d’atteindre la forme stable et non radioactive du plomb.

Malheureusement, le radon s’évapore. Puis, il s’infiltre dans les bâtiments par les fissures ou les passages de canalisations.

Par la respiration, le radon s’introduit dans l’organisme.

Ainsi, il est emprisonné dans les poumons sous forme de particules ionisantes durables.

Nous vous invitons à lire notre article : comment se protéger du radon ?

Dans l’endroit où j’habite il y a du radon ?

Vous vous posez une question toute simple. Dans ma commune quel est le niveau de radon ?

Sur le site de IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) vous entrez votre code postale et vous obtenez le classement radon de votre commune.

Laissez un commentaire. 

De plus votre avis, retour d’expériences sont les bienvenus.

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager !

Accueil > Blog > Maison ancienne traitement de l’humidité capillaire