L’air que nous respirons au quotidien doit être sain. Pour cela, il doit être renouvelé régulièrement et nettoyé de toutes les impuretés possibles. Poussières, pollens et autres allergènes ne sont pas bons à respirer ! Une ventilation décentralisée répond à ces objectifs. Comment l’installer et l’entretenir pour optimiser ses performances ?

Pour apporter à chaque occupant et chaque employé un air de qualité, Norellagg propose des solutions de ventilation décentralisée. Choisir un système de ventilation décentralisée, c’est choisir d’être protégé du bruit. C’est également faire le choix d’avoir une ventilation esthétique puisqu’elle est cachée ou peu visible. De plus, la ventilation décentralisée permet de ventiler par pièce. Par exemple, une ventilation qui déshumidifie pour la salle de bain et une ventilation discrète pour les chambres. Mais elle permet aussi de ventiler par pièces groupées, à l’inverse d’une ventilation centralisée. Privilégiez une ventilation plus performante pour les pièces du rez-de-chaussée qui sont les pièces de vie. Ou bien une ventilation silencieuse pour les chambres. Ou encore donner la priorité à la déshumidification des pièces d’eau.

Les solutions peuvent être passives ou avec des options comme la récupération de chaleur, avec filtres (pollens, allergènes, poussières, bruit), etc. Le choix de la solution dépendra de la pièce dans laquelle elle sera installée. Ainsi que de l’utilisation que vous souhaiterez en faire.

Norellagg propose deux types de ventilation pour répondre à chaque application. Tout d’abord examinons les ventilations de fenêtres. Elles sont à insérer dans le contour des fenêtres. Nous pourrons ensuite examiner les ventilations murales. Contrairement aux premières, elles sont à poser sur les murs.

Installation des ventilations de fenêtre

L’installation des solutions de ventilation de fenêtres dépendent du système choisi ainsi que du type de fenêtre (par exemple des contours de fenêtre irréguliers, des fenêtres françaises, oscillo-battantes, etc.).

Les systèmes peuvent s’intégrer dans le contour de la fenêtre, en allège, en linteau ou sur le bord de la fenêtre. Ils peuvent également être intégrés en chevauchement

Installation et entretien ventilation décentralisée

Installation des ventilations murales

Systèmes de ventilation décentralisée Norellagg

Les ventilations murales s’intègrent dans le mur une fois que celui-ci est percé. L’air peut alors passer de l’extérieur vers l’intérieur, et inversement.

Nous proposons différentes solutions avec un canal d’ébrasement, qui permet de ne pas faire de trou vers l’extérieur ou d’être caché de l’extérieur.

Entretien des systèmes de ventilation

 

Concernant les ventilations de fenêtres, l’entretien est des plus simple. Ainsi, un coup d’aspirateur enlève les plus grosses poussières et un coup d’éponge dans les recoins plus inaccessibles suffisent à entretenir sa ventilation de fenêtre. Ou bien vous pouvez également faire tremper le système de ventilation dans de l’eau avec le nettoyant de votre choix pour le désinfecter.

Quant aux ventilations murales, la gaine dans le mur est à nettoyer tous les un ou deux ans. Il suffit d’enlever le capot extérieur et, comme pour la ventilation de fenêtre, de se servir d’un aspirateur et d’une éponge pour enlever les poussières.

Pour une ventilation en toute sécurité, il faut changer la gaine tous les 5 ans. La saleté, l’humidité et les graisses abîment les gaines de ventilation. Celle-ci est moins efficace. Et surtout, elle ne vous protège plus contre les risques d’incendies et les problèmes d’hygiène !

Une ventilation mal entretenue est aussi une des causes d’incendies ou de maladies !

Les dangers d’une mauvaise ventilation

Norellagg protège votre santé et vos intérieurs. Contactez-nous, nous répondons à toutes vos questions.

Norellagg propose des solutions adaptées à vos besoins, sur-mesure. Nos conseils sont gratuits !