humidite documentation information traitement

Des tâches blanchâtres, suspectes, apparaissent sur vos murs intérieurs et extérieurs, même après des nettoyages ? Vos papiers peints se décollent ? Vos peintures s’effritent ? Le plâtre se ronge ? Est-ce bien du salpêtre ? Comme d’habitude, pour résoudre ce problème qui peut être grave, il faut d’abord comprendre le salpêtre.

Connaissez-vous la composition du salpêtre ?

En premier lieu, le salpêtre vient du latin médiéval : salpetrae. Autrement dit : sel de pierre. Sa formule chimique est KNO₃. C’est-à-dire le nitrate de potassium.

3 applications du salpêtre sont bien connues :

  • produit de conservation pour la nourriture
  • poudre à canon
  • pathologie dans le bâtiment

Mieux comprendre le salpêtre comme produit de conservation de la nourriture.

Comprendre pourquoi le salpêtre est un bienfait.

salpêtre salaison

Depuis l’époque gallo-romaine, le salpêtre et le nitrite de sodium, NaNO2, sont utilisés dans la charcuterie.

Dans les salaisons, le salpêtre se présente comme de petits cristaux blanchâtres. Il s’utilise de manière directe. A cause de sa toxicité potentielle, le nitrite de sodium n’est autorisé que sous la forme de sel nitrité.

Ces additifs ont trois fonctions essentielles :

1) Favoriser la coloration rouge finale de la charcuterie.

2) Avoir une action antibactérienne, par exemple pour le saucisson sec.

3) Influencer sur le goût et l’odeur des salaisons.

Mais le salpêtre est également un danger.

L’excès de nitrites est en effet l’un des facteurs responsables des cancers des voies digestives. En charcuterie, on connaît le salpêtre sous le nom de E252 (article : Passeport santé), nitrate de potassium. Cet additif produit du nitrite, puis du monoxyde d’azote. Cette production transforme alors la myoglobine rouge en un colorant rose. La couleur rose de nos jambons et des saucissons industriels vient donc de là.

Où le E 252 est employé ?

Le E 252 est employé dans nos charcuteries locales et traditionnelles (bacon, saucisson,…), dans les fromages, etc.

Pourquoi les nitrites sont encore utilisés ?

Comme le salpêtre et les nitrites sont hautement toxiques et très dangereux s’ils sont mal dosés, le législateur a préféré enlever au charcutier la responsabilité de les employer pur pour éviter tout accident !

Donc ils sont livrés, mélangés à du sel à 0.6 % sous forme de sel nitrité (E250) appelé aussi « sel à rougir ».

On continue à s’en servir dans l’alimentaire et même dans les règlementations bio pour des raisons de facilité. En effet, le consommateur est habitué à la couleur bien rosée de la viande de porc, si appétissante !

La poudre à canon faite avec du salpêtre.

salpêtre poudre a canon

Autrefois, on utilisait le salpêtre mélangé à du soufre et du charbon de bois pour fabriquer de la poudre à canon !

C’est d’ailleurs Napoléon qui a produit en grande quantité la fabrication du salpêtre pour alimenter sa grande armée en poudre à canon.

Comment reconnaître le salpêtre sur un mur ?

salpêtre mur

Salpêtre sur le mur et poudre blanche au sol.

La forme de salpêtre la plus connue est celle que l’on voie dans le bâtiment.

Le salpêtre est un danger car il dégrade beaucoup les murs et tous les matériaux. De plus, une fois apparu, il est difficile de s’en débarrasser.

Les risques du salpêtre pour la santé.

En réalité, ce n’est pas tant le salpêtre que l’humidité qui est dangereux. En effet, la présence de salpêtre est une preuve d’un taux d’humidité trop élevé, sur de trop longues périodes. Les conséquences sur la santé en découlent.

Si des personnes ou des animaux domestiques ingèrent du salpêtre, ils pourront souffrir de troubles digestifs.

Le mélange humidité et salpêtre implique des problèmes respiratoires. Particulièrement pour les personnes sensibles comme les enfants, les personnes âgées et les personnes malades.

Comment reconnaître le salpêtre ?

Tous les matériaux avec une certaine porosité sont vulnérables : pierre, ciment, béton, brique, parpaing, papier peint, plâtre, peinture, papier peint…

Pour l’identifier, notez ces signes visibles :

  • dépôt blanchâtre sur les murs.
  • plâtre qui s’émiette.
  • papier peint qui se décolle.
  • peinture qui gonfle et s’effrite.
Ne pas confondre salpêtre et moisissures.
moisissure mur

Tâches noires de moisissure. Manque de ventilation.

Le salpêtre ne doit pas être confondu avec la moisissure.

Ces deux phénomènes se produisent souvent en même temps mais ils sont pour autant différents.

Il est important de comprendre que les traitements ne sont pas les mêmes.

La moisissure est une accumulation de champignons microscopiques. Ils créent des taches noires, vertes et provoque une odeur désagréable.

DIY – Un traitement définitif depuis des années contre le salpêtre.

boîtier magnétique anti salpêtre

Comment installer soi-même un boitier anti-salpêtre ?

Le boitier se pose simplement, sans aucun travaux.

Son efficacité est immédiate. Il bloque définitivement les remontées capillaires.

Depuis le début des années 1980, la preuve de son action est faite dans les monuments historiques.  

comprendre boîter anti-salpêtre

Avec des vidéos, les scientifiques démontrent l’influence du magnétisme de la Terre pour les remontées capillaires.

Et donc la formation du salpêtre.

Traitement Salpêtre – Remontée capillaire – GEOLLAGG

Accueil > Documentation