En France, le radon domestique est la deuxième cause de mortalité par cancer du poumon après le tabagisme.

Mais comment connaître le niveau du radon dans ma commune ? Comment se protéger ? La ventilation est une bonne solution mais laquelle ?

Le Radon un polluant radioactif naturel et inodore

protéger radon

Maison en granit !

Le radon est un gaz radioactif naturel contenu dans le sol et la roche partout à travers le monde. Les concentrations sont variables en fonction de la nature du sol et du degré de confinement des lieux.

Malheureusement il est indolore et incolore. Très dangereux, c’est un cancérigène pulmonaire certain pour l’homme.

Le Radon : facteur de risque majeur pour la santé

Il appartient au groupe I dans la classification du Centre international de recherche sur le cancer.

RADON d’où vient-il ?

Naturellement présent dans la nature le radon est issu de la composition naturelle de l’uranium. L’uranium se désintègre de manière radioactive. Puis il se transforme en radium. Et enfin se détruit naturellement afin de donner le radon.

Avant d’atteindre la forme stable et non radioactive du plomb, chacun des composés de la lignée est radioactif.

Malheureusement le radon s’évapore. Puis il s’infiltre dans la maison et les bâtiments par les fissures ou les passages de canalisations.

Par la respiration, le radon s’introduit dans l’organisme.

Ainsi il est emprisonné dans les poumons sous forme de particules ionisantes durables.

Ensuite les particules continuent leur processus de transformation.

Heureusement le cycle de vie du radon est très court, soit moins de 4 jours.

Ensuite Radon se transforme en composés radioactifs solides tels le polonium, le bismuth et le plomb.

En France, le radon domestique est la deuxième cause de mortalité
par cancer du poumon après le tabagisme.

protéger radon

Il s’accumule dans les pièces où le renouvellement de l’air est très faible : caves…

Principales régions au sous-sol granitique ou volcanique : Corse, Massif Central, Bretagne.

Quel est le niveau de radon dans ma commune ?

carte radon

Vous vous posez une question toute simple. Dans ma commune quel est le niveau de radon ?

Sur le site de IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) vous entrez votre code postale et vous obtenez le classement radon de votre commune.

Comment réduire mon taux de radon dans ma maison ?

Comment réduire mon exposition ?

Dans la mesure où vous avez une concentration élevée de radon, supérieure à 300 Bq/m3, des actions sont nécessaires.

Trois axes de travail il faut améliorer votre :

  • Étanchéité entre le sol et votre habitation pour limiter l’entrée du radon.
  • Ventilation pour avoir une circulation d’air complète dans votre habitation. Ainsi vous diluez l’action du radon.
  • Système de chauffage si celui-ci favorise le transfert du radon vers la partie occupée de votre habitation.

Étanchéité : par où le radon peut entrer chez moi ?

  • Entrée d’air à travers une canalisation ou une gaine de réseaux, électrique, téléphone.

  • Défaut d’étanchéité entre une dalle et une canalisation ou une gaine réseaux.

  • Manque d’étanchéité d’une porte entre le sous-sol et la partie habitée.

  • Dégradation du plancher : trou, fissure.

  • Matériau perméable : terre battue, parquet.

  • Présence d’un échangeur air-sol type puits canadien.

  • Défaut d’étanchéité entre une dalle et une paroi. Absence du joint de dilatation.

  • Circulation d’air au travers de matériaux creux : parpaings, placo.

  • Ouverture particulière : regard, puisard, trappe.

Ventilation : un point essentiel ! Il ne faut pas faire en’importe quoi.

Ventilation pour diminuer le radon avec des choses simples.

La première chose est de respecter des choses simples :

  • Manque de voies d’entrée et de sortie d’air.

  • Apport d’air neuf insuffisant par rapport à la quantité d’air vicié extrait.

  • Obstacle situé entre une entrée et une sortie d’air.

  • Mauvais positionnement d’une entrée d’air par rapport à la sortie d’air.

  • Calfeutrage ou une condamnation d’une entrée ou d’une sortie d’air.

  • Encrassement des grilles d’aération et des filtres.

  • Ventilation mécanique défaillante

La seconde chose est de réfléchir attentivement aux flux dans la maison, des pollutions intérieures et extérieures.

D’une façon simple il faut que l’air respecte les normes en qualité et en quantité.

Nécessairement il faut un travail de dialogue en continu entre des sondes de mesures et les appareils de ventilation.

La ventilation doit donc avoir des filtres. Pouvoir être nettoyée facilement. Et être régulé en fonction des mesures.

La ventilation centralisée ne permet pas cette souplesse. Obligatoirement il faut avoir une ventilation décentralisée.

2 systèmes sont possibles :

  • un appareil comportant plusieurs sondes : CO2, COx … + une ventilation communicante avec les sondes, avec des filtres.
  • une ventilation avec tous ces composants (sondes et filtres) intégrés.
Appareil de mesure avec sondes + Aérateur.
protéger radon sonde
Sondes Sensoair

La sonde enregistre une mauvaise qualité de l’air (CO2, COV)
transmet les signaux de commande par radio ou câble
les aérateurs muraux (Aérotube par ex.) amènent un air fais et filtré dans la pièce.

protéger radon aérotube
Aérotube WRG

Aérotube WRG smart : une aérateur mural facile à installer

Le concept : l’air entre et sort en alternance. Un cycle toute les 60 secondes.

Avantages :

  • Aére en fonction des besoins
  • Récupération de chaleur jusqu’à 90%
  • Changement du sens de circulation air entrant/air sortant toutes les minutes
  • Manœuvre simple grâce à l’application SI Comfort
VMC double flux mural avec sondes intégrées.
protéger radon aérolife
Aérolife

Aérolife : VMC murale universel !

Une aération saine et silencieuse.

Avantages :

  • Économe en énergie grâce à la récupération de chaleur
  • Apporte un air sain et filtré par le filtre à pollens
  • Adapté aux chambres ainsi qu’au salon
  • 3 réglages du débit d’air
  • Affichage de la température, de l’humidité et de l’état du filtre
  • Montage semi-encastré possible

En bref :

  • Débit jusqu’à 70 m3/h
  • Récupération de la chaleur jusqu’à 66%
  • Dimensions : h 467 mm x l 490 mm x p 178 mm
  • Garantie : 2 ans

Défauts  de votre chauffage qui favorise la présence de radon dans votre maison ?

  • Absence d’une prise d’air spécifique pour la combustion.

  • Prise d’air obstruée.

  • Remontée d’air en provenance d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire.

  • Isolation thermique insuffisante du système de chauffage.

Laissez un commentaire. 

Votre avis et retour d’expériences sont les bienvenus.

Vous avez aimé notre article ? Merci de le partager !

Accueil > Blog > Comment se protéger du radon ?