capteur panneau air solaire question faq

Nous avons regroupé sur cette page les questions les plus fréquentes posées par nos clients.

Si vous avez d’autres points à éclaircir, nous sommes à votre disposition.

Aerollagg FAQ : Questions Fréquentes

C'est un capteur air solaire. Il permet de chauffer l'air qui le traverse grâce au soleil uniquement. Il permet de faire circuler de l'air chaud.

Voir également notre page de présentation.

Il y a deux possibilités :
  • Circuit ouvert :
    • apporter de l'air extérieur et chasser l'air vicié et éviter les problèmes d'humidité (odeurs, champignons, moisissures...)
    •  Apporter de l'air chaud, plus sec. L'air sec est plus simple à chauffer que l'air humide. La dépense énergétique liée au chauffage est donc réduite.
  • Circuit fermé :
    • chauffer l'air et le faire circuler pour le diffuser.
    • Entre 2 étages, faire "redescendre" l'air chaud qui stagne à l'étage supérieur pour arrêter de gaspiller de l'énergie.
C'est un système autonome qui est régulé via le thermostat de contrôle (température maxi) et qui est alimenté via la cellule photovoltaïque.
Il n'y a pas de raccordement électrique à prévoir.
Le système peut être installé dans un lieu isolé, lorsque l'électricité est coupée.
Les matériaux ont été étudiés pour vous offrir les meilleures performances et la meilleure durée de vie du produit pour un encombrement réduit.
En circuit ouvert : il permet la ventilation en continue, sans risque d'intrusion. Il permet de combiner à la fois ventilation et chauffage de manière très performante.
En circuit fermé : Il permet d'avoir un chauffage autonome et gratuit.

Voir notre page de comparaison

L'avantage d'un Aérollagg Solaire par rapport à une VMC vient du principe même de la ventilation.
Une VMC fait entrer dans le bâtiment de l'air avec le même d'humidité que l'air extérieur.
Comme la VMC  fonctionne sur le réseau électrique, son ventilateur travaille quelque soit le taux d'humidité extérieur. Si l'humidité est plus importante dehors que dedans alors la VMC augmente l'humidité dans les pièces.

Cela est particulièrement vrai la nuit, tôt le matin, lorsqu'il pleut ...

L'Aérollagg Solaire en fonctionne que lorsqu'il y a du soleil et que si la température dans le capteur a atteint une certaine valeur (rôle de la sonde de température dans le panneau) : l'air extérieur est chauffé et son taux d'humidité relatif diminue.
Et comme l'humidité diminue, les pièces sont plus facile à chauffer et entraîne des économies de chauffage.
C'est pourquoi les résultats sont si corrects chez nos clients.
Par rapport à une VMC simple flux l'Aérollagg permet de ventiler et chauffer tout le bâtiment de manière gratuite. Il n'est pas nécessaire de disposer le système dans les combles.
L'avantage d'un Aérollagg Solaire par rapport à une VMC vient du principe même de la ventilation. Une VMC fait entrer dans le bâtiment de l'air avec le même d'humidité que l'air extérieur. Comme la VMC fonctionne sur le réseau électrique, son ventilateur travaille quelque soit le taux d'humidité extérieur. Si l'humidité est plus importante dehors que dedans alors la VMC augmente l'humidité dans les pièces.

Cela est particulièrement vrai la nuit, tôt le matin, lorsqu'il pleut ...

L'Aérollagg Solaire en fonctionne que lorsqu'il y a du soleil et que si la température dans le capteur a atteint une certaine valeur (rôle de la sonde de température dans le panneau) : l'air extérieur est chauffé et son taux d'humidité relatif diminue. Et comme l'humidité diminue, les pièces sont plus facile à chauffer et entraîne des économies de chauffage. C'est pourquoi les résultats sont si corrects chez nos clients. Par rapport à une VMC simple flux l'Aérollagg permet de ventiler et chauffer tout le bâtiment de manière gratuite. Il n'est pas nécessaire de disposer le système dans les combles.
  • Le prix du matériel et de l'installation plus élevé pour une double flux.
  • Pas de dépense d'électricité.
  • Les gaines d'une ventilation centralisée, simple ou double flux, doivent (devraient) être changées régulièrement pour des questions d'hygiènes.
  • Un aérollagg est de part sa conception beaucoup plus fiable.
Il peut être installé sur le mur, sur le toit ou au sol, orienté le plus possible vers le sud.
L'inclinaison idéale est de 60° par rapport au sol (presque à l'horizontal).
Il faut éviter les zones d'ombres trop prolongées (plus de 4h successives).
Selon les contraintes, le panneau peut également être placé un peu plus loin, sur une terrasse, un balcon, dans un jardin ...
En France et en Europe de l'ouest, l'ensoleillement est largement suffisant pour bénéficier des bienfaits du capteur.
La nuit le système ne peut pas récupérer la chaleur du soleil, le ventilateur n'est pas non plus alimenté en électricité.
Le système est donc a l'arrêt.
Il sera relancé le lendemain lorsque les températures de consignes seront atteintes.
La nuit il n'y a pas de risque de perdre la chaleur accumulée dans la maison.
L'été le système fonctionne tant que la température maximum n'est pas atteinte (entre 20° et 35 ° selon votre réglage).
Le panneau ne risque rien si l'inclinaison d'installation a été respectée. Il est conçu pour résister à de telles températures.
Il est très faible, VMC 1 ère vitesse. Le bruit du moteur dépend de :
  • la distance entre le ventilateur et la bouche de sortie de l'air (installation sur le mur ou dans les combles)
  • de la vitesse du ventilateur, qui est réglable.
Elle est nulle.
Le système ne consomme pas d'électricité payante, uniquement celle fournie par le soleil via la cellule.
Sur le mur, l'Aérollagg est fixé par des rails qui sont fournis. Les rails sont fixés au mur par des vis et le panneau est fixé aux rails par des vis fournies.
Sur le toit, il faut avoir un kit toiture (nous contacter pour définir le kit adapté).
Sur le sol, avec un kit de votre fabrication ou nous contacter.
Ces systèmes de fixations sont très fiables et parfaitement adaptés à l'Aérollagg Solaire, ils résisteront au soleil, à la pluie, au vent...
Les capteurs sont fabriqués et distribués depuis plus de 15 ans.
Ils ont toujours été continuellement améliorés.
Nous faisons exceptionnellement des installations, cela nous permet de vous aider et de vous conseiller dans l'installation de votre panneau.
Toutefois cela ne représente pas notre activité principale.
Elles ont été certifiées par le SRCC qui est un organisme, semblable au CSTB, dont le but principal est de fournir des notes de performance, des certifications et des normes de certification pour les produits d'énergies renouvelables, dans le but de protéger et de fournir des conseils aux consommateurs, aux fournisseurs, au gouvernement et à l'industrie.
Pour le circuit ouvert, il faut prendre de l'air à l'extérieur. L'installation classique et pérenne nécessite de faire un trou diamètre 125 mm dans le mur ou le toit pour amener l'air chaud et sec dans le bâtiment. Il est par contre possible d'utiliser un trou déjà existant ou d'utiliser les aérations prévues dans certaines fenêtres par exemple (à l'aide de gaine de ventilation et d'adaptateur).
Pour le circuit fermé, il faut réaliser 2 trous de diamètre 125 mm dans le mur ou le toit pour avoir une entrée et une sortie de l'air dans le panneau. Il est également possible dans cette configuration de placer le panneau à l'intérieur du bâtiment, derrière une fenêtre.
  • C'est un capteur air solaire
  • Qui agit uniquement sur l'air
  • Il est autonome (il a sa propre cellule photovoltaïque)
  • Il est isolé thermiquement, il n'y a pas de perte de la chaleur accumulée (lors d'un passage nuageux par exemple)
  • Il fonctionne en circuit ouvert ou en circuit fermé
  • Il permet de ventiler, aérer, traiter des problèmes d'humidité, de mauvaises odeurs et d'assainir l'air
  • Il permet de chauffer l'air gratuitement grâce au soleil
  • Il permet une circulation de l'air, en toute sécurité même en cas d'absence prolongée
  • La qualité des matériaux employés garantie une durée de vie de 50 ans et un bon vieillissement La vitre en verre trempée assure la résiste du panneau et la sécurité autour de celui-ci (résistance aux intempéries et aux chocs)
  • La circulation de l'air dans le panneau est optimisée, toute la surface de l'échangeur est utilisée
  • L'installation est simple
Présentation
Modèles
Applications
Documentation

Système autonome. Pas de contrat. Pas d’engagement.

CONTACTEZ-NOUS