capteur air solaire question faq solution

Un AEROLLAGG

est 3 fois plus performant

qu’un capteur de 1980 !

Aérollagg de 1 m² =  3 m² capteur de 1980 !

  • Entrée air intérieur
    Entrée air intérieur
    Chauffage - Intégration totale
  • Entrée air extérieur
    Entrée air extérieur
    Déshumidification - air sain
  • Entrée air intérieur
    Entrée air intérieur
    Chauffage solaire autonome
  • Entrée air intérieur
    Entrée air intérieur
    Immeuble - réduction facture chauffage
  • Entrée air intérieur
    Entrée air intérieur
    Entrée à l'étage - Sortie au rez de chaussée Circulation de l'air entre 2 niveaux
  • Entrée air intérieur et extérieur
    Entrée air intérieur et extérieur
    Chauffage et déshumidification Entrée dans la chambre et sortie dans une autre pièce
  • Entrée air intérieur
    Entrée air intérieur
    Collectif - intégration architecture
  • Entrée air extérieur
    Entrée air extérieur
    Traitement humidité Box Norellagg - suivi du bâtiment

Comment chauffer, déshumidifier avec un Aérolagg,
ou capteur air solaire ?

Dans les échanges que nous avons avec nos clients, leurs projets suivent souvent une démarche rigoureuse :

  1. Comprendre leurs besoins
  2. Sélectionner une solution et dimensionner l’installation
  3. Comparer  un Aérollagg avec d’autres capteurs air solaire

  4. Contrôler dans le temps les performances de l’installation

Nos capteurs offrent aujourd’hui la possibilité d’avoir 2 circuits d’air différents. Selon le choix, circuit ouvert ou circuit fermé, on privilégie la ventilation ou le chauffage.

Même s’il est souvent souhaitable de faire les 2, chauffage et déshumidification, il y a toujours une priorité à donner.

1 – Comprendre votre projet ! Comment réduire votre facture de chauffage ?

De très nombreuses pistes existent généralement autour de l’isolation ou de l’amélioration des moyens de chauffage.

Pour simplifier, nous considérons que le client a déjà mis en place ces solutions et qu’il recherche maintenant une solution facile à installer, fiable, avec un coût limité et sans aucun frais de fonctionnement.

La première chose est de bien comprendre la circulation de l’air dans toutes les pièces du bâtiment en s’appuyant sur un plan ou un croquis et en essayant d’analyser les flux de cet air.

  • Dans le cas d’une maison à étages ou avec un sous-sol, il faut être très attentif aux zones où l’air chaud est bloqué. Par exemple, en haut des cages des escaliers.

    Il faut faire circuler cet air chaud vers d’autres pièces de l’étage et le faire redescendre vers les pièces de vie au rez-de-chaussée.

    Bien qu’un trou dans le plancher de l’étage soit parfois possible, la réalisation est souvent plus compliquée.

    Par exemple, un Aérollagg en circuit fermé, installé sur le mur extérieur au sud et prenant l’air dans une chambre de l’étage, puis réchauffant cet air avec le soleil pour ensuite l’insuffler dans une pièce de vie au rez-de-chaussée est une solution originale, facile à mettre en œuvre et rentable.

  • Observer simplement les murs orientés au sud prouve une réserve de chaleur solaire disponible et gratuite.

    Certains sont sans ouverture et l’installation d’un Aérollagg devient vite une évidence pour la réduction de la facture énergétique.

 Votre projet est spécifique, avec ses propres particularités, car votre bâtiment et l’utilisation que vous en faites est originale ?

Nous sommes à votre écoute pour l’étudier avec vous, vous pouvez nous contacter ici.

2 – Sélectionner une solution et dimensionner votre installation

Avec notre nouvelle génération de capteur air solaire, leurs différents principes de chauffage, air extérieur ou intérieur, leurs tailles plus réduites, de nouvelles possibilités émergent.

De plus, nous pouvons vous proposer d’autres produits complémentaires non disponibles sur ce site.

Nous vous invitons à nous contacter et à remplir un petit questionnaire.

Pour dimensionner votre installation, la première question à vous poser est de savoir si vous souhaitez privilégier le chauffage ou déshumidification/ventilation ?

Il serait plus aisé, surtout commercialement et comme on le voit sur certains sites, de faire correspondre un modèle à une surface de bâtiment.

Pour faire suite à nos expériences, nous avons décidé de réduire le nombre de modèles et d’avoir des capteurs plus performants en puissance solaire, donc de meilleure efficacité, et en débit.

En réglant votre appareil et en vous appuyant sur notre box de confort, toujours incluse dans le kit des Aérollagg, vous adaptez le capteur à votre besoin !

De plus, nos Aérollagg peuvent s’assembler les uns avec les autres et augmenter ainsi leurs performances.

3 – Comparer un Aérollagg avec un autre capteur air solaire

Nous avons décidé d’évoluer avec cette nouvelle génération de capteurs air solaire pour de nombreuses raisons, nous avons rédigé un résumé.

Un premier point est sur la surface d’un capteur.
Peut-on comparer le prix des capteurs uniquement en fonction de leurs surfaces ?

Cela serait rigolo mais NON.

Personne ne sélectionne l’achat de sa voiture en fonction de la largeur et la longueur du véhicule.

Une voiture neuve avec une conception de 1980 n’est pas comparable avec une voiture neuve de 2017 car le niveau de performance, le design, la qualité des matériaux, le niveau de confort ont bien sûr beaucoup évolué.

Quelle est l’augmentation de performance entre
un capteur air solaire de conception 1980 et
un aérollagg ?

Uniquement pour la puissance il y a un facteur : 3

Bien sûr l’esthétisme, les fonctions n’ont rien à voir.

C’est à dire qu’un aérolagg de 1 m² est plus performant qu’un capteur de 3 m² de 1980 !

Comparaison : esthétisme et matériaux

Capteur air solaire année 1980

  • plaque avant en plastique
  • cadre en aluminium

Aérollagg 2017

  • vitre en verre trempé
  • cadre aluminium noir brillant
  • la durée de vie correspond à celle des matériaux : verre et alu anodisé peint.

    Il n’y a pas de vieillissement du plastique et de perte de la transparence donc de la diminution de la performance.

aerollagg capteur air solaire matériaux verre alu noir

Comparaison : fixation du panneau

Capteur air solaire année 1980

  • par crochets par pincement

Aérollagg 2017

  • par 2 rails de fixation en aluminium noir brillant sur toute la largeur du panneau
aerollagg panneau solaire fixation montage

Comparaison : absorbeur pour récupérer l’énergie solaire

Capteur air solaire année 1980

  • plat

Aérollagg 2017

  • en forme trapézoïdale pour être au maximum perpendiculaire au soleil le matin et le soir pendant toutes les saisons
aerollagg capteur air solaire matériaux verre alu noi

Comparaison : moteur du ventilateur

Capteur air solaire année 1980

  • le moteur est intégré dans le panneau.

    Il est donc coincé dans l’encombrement disponible de la tôle

  • il est obligatoire de découper manuellement le support du moteur.

    Ce qui fragilise le moteur et entraîne des balourds.

  • la puissance du moteur est donc très limitée
solarventi moteur

Aérollagg 2017

  • moteur extérieur au panneau
  • pas de limite de taille, ni de puissance
  • possibilité d’avoir un ventilateur 220 V
  • la structure du support moteur est en aluminium, très solide
  • le moteur est de haute qualité : performance, bruit
aerollagg moteur de qualité

Comparaison : cellule photovoltaïque

Capteur air solaire année 1980

  • intégrée dans la panneau
  • diminue la performance du panneau

Aérollagg 2017

  • à l’extérieur du panneau
  • possibilité de l’installer où l’on le souhaite
  • on adapte la puissance de la cellule photovoltaïque comme on veut

Comparaison : isolation thermique du capteur

Capteur air solaire année 1980

  • rien

Aérollagg 2017

  • isolation importante comme pour tous les échangeurs de chaleur

     

    Cette surface du panneau ne sert donc à rien !

Comparaison : circulation de l’air à l’intérieur du capteur pour récupérer le maximum d’énergie solaire

Capteur air solaire année 1980

  • trous

Aérollagg 2017

  • Uniquement par 2 trous (entrée et sortie) pour avoir un circuit d’air imposé.

    Un flux d’air qui entre dans le panneau pour ressortir après 10 – 15 cm ne peut pas se réchauffer.

    Cette surface du panneau ne sert donc à rien !

Comparaison : chauffage ou ventilation / déshumidification

Capteur air solaire année 1980

  • uniquement ventilation /déshumidification

Aérollagg 2017

  • chauffage : l’air intérieur est réchauffé, il peut circuler entre 2 niveaux
  • ventilation / déshumidification : l’air extérieur est réchauffé
  • chauffage et /ou ventilation/déshumidification : mixte

Comparaison : boitier de commande

Capteur air solaire année 1980

  • boitier de design ancien
  • réglage mécanique pas précis
  • une seule sonde de température pour le maximum

Aérollagg 2017

  • esthétique moderne
  • réglage digital
  • 2 sondes de températures (mini, maxi) pour le réglage d’une plage de fonctionnement

Comparaison : boitier de confort

Capteur air solaire année 1980

  • rien

Aérollagg 2017

  • brevet Norellagg
  • suivi et enregistrement des performances de l’aérollagg
  • optimisation générale de l’air chaud
  • système ouvert pour de la domotique
  • possibilité d’objet connecté
  • Ce boitier est inclus obligatoirement dans le kit de montage de l’aérollagg

4 – Contrôler dans le temps les performances de l’installation

Avec notre boitier de confort qui est toujours fournis avec le kit de montage mural de l’aérollagg vous pouvez contrôler continuellement et pendant des années les performances de votre aérolllag.

Dimensionner votre installation

Première question : chauffage ou déshumidification/ventilation ?

Il serait plus aisé, surtout commercialement et comme on le voit sur certains sites de faire correspondre à un modèle une surface de bâtiment.

Pour faire suite à nos expériences que nous avons décidé de réduire le nombre de modèles et d’avoir des capteurs plus performants en puissance solaire, donc de meilleur efficacité, et en débit.

En réglant votre appareil vous l’adapter à votre confort en vous s’appuyant sur notre box de confort, toujours incluse dans le kit de votre aérollagg !

De plus nos aérollagg peuvent s’assembler les uns avec les autres.

Dans certains cas, notamment lorsque la place est très limitée, et que l’on souhaite faire rentrer de l’air plus chaud que l’air intérieur il est intéressant d’installer un produit passif, simple : notre AEROCUBE (154 € ttc).

À chaque besoin, sa solution !

OBJECTIFS

Déshumidifier
Réchauffer l’air

ALIMENTATIONS

Énergie solaire
Réseau
Mixte

MONTAGES

Mur
Toit

ORIGINES DE L’AIR

Extérieur
Intérieur
Mixte

SURFACES IMPORTANTES

Association de panneaux
Multi-pièces

2 modes de circulation

En circuit ouvert, l’Aérollagg Solaire apporte de l’air sain, déshumidifié et réchauffé dans le bâtiment.

Produit garanti 5 ans.
Tous nos produits peuvent être connectés avec la box Norellagg®

En circuit fermé, l’Aérollagg Solaire réchauffe l’air ambiant gratuitement et le fait circuler.

Présentation
Nos modèles
Applications
Documentation

Système autonome. Pas de contrat. Pas d’engagement. Plusieurs modèles disponibles.

LES MODÈLES AÉROLLAGG